Infiltrométrie

                                                                                                                

 

                             Test d'infiltrométrie: 

 
Limiter en hiver les infiltrations d’air froid à faible teneur en vapeur d’eau permet le maintien d’une hygrométrie de confort entre 50 et 60 % d’hygrométrie relative. A titre d’exemple, un air à -10°C saturé à 80% d’humidité relative contient 1,7g de vapeur d’eau par m3. Réchauffés à une température intérieure de 20°C, ces 1,7g correspondent à  une humidité relative inférieure à 10% (humidité absolue maximale à 20°C : 17,3 g de vapeur d’eau par m3)
L’impact de l’hygrométrie sur les muqueuses respiratoires est essentiel, surtout chez les jeunes enfants chez lesquels le dessèchement des muqueuses favorise le développement des infections ORL.
 
L’air traversant les parois se charge de polluants émis par celles-ci : poussière de bois ou d’isolant, spores de moisissures, produits de dégradation (COV) de la structure d’origine organique.

Le test d'infiltrométrie  permet de mesurer la quantité d'air rentrant dans un bâtiment et où se situent les fuites d'air. Grâce à ce test, on peut connaître la quantité d'air froid qui entre dans l'habitat et aussi connaître les endroits où il y a des fuites d'air pour mieux calfeutrer les trous. Pour effectuer le test, on utilise un infiltromètre, que l'on place à l'entrée du bâtiment. Cet appareil est équipé d'un ventilateur et d'une toile en nylon étanche pour permettre d'étanchéiser la porte d'entrée et ne laisser dépasser que le ventilateur.

 

Une bonne  étanchéité à l’air assure une protection contre les polluants extérieurs, fumées, gaz d’échappement, nuages toxiques (attention à proximité des sites classés Seveso), allergènes printaniers (pollens d’arbres ou de graminées), ou simples odeurs d’inconfort (fosses septiques, station d’épuration, centre d’équarrissage, sites industriels, etc.)
 
L’étanchéité à l’air garantit également l’efficacité optimale de la ventilation pour une dépollution maximale de l’air intérieur
 
 
Un meilleur confort de vie
 
Un bâtiment étanchéifié limite fortement les flux d’air, surtout par temps venteux.
En hiver, c’est la garantie d’éviter courants d’air et pieds froids.
En été, c’est retarder le réchauffement intérieur par l’air chaud extérieur.
Eté comme hiver, l’isolant en espace étanchéifié assure réellement sa fonction de frein aux transferts thermiques.
Un bâtiment étanchéifié est aussi un bâtiment insonorisé, sans matériau spécifique d’insonorisation, le son se transmettant par l’air traversant les fissures.

 

 
 

 
Et que dire de l’agrément de vie à voir fondre ses factures de chauffage !
 
 
Une longévité accrue de la construction
 

 
 

En hiver principalement, les zones d’exfiltrations d’air entraînent la condensation de la vapeur d’eau à l’intérieur des parois.
A titre d’exemple, une maison présentant une valeur n50 de 7 renouvelle en moyenne la moitié de son volume intérieur par heure par les fissures. Des conditions intérieures de 20°C et 50% d’humidité relative (humidité absolue :8,6 g / m3) et des conditions extérieures à -10 °C (humidité absolue à saturation : 2,1 g / m3) pourraient ainsi entraîner, en théorie, pour un volume intérieur de 300 m3, une condensation de 975 g d’eau par heure dans les cloisons, soit plus de 23 litres par jour ! En réalité, pour des raisons de gradient de température et de pression, seule une partie de cette capacité de condensation se met en œuvre dans les fissures, mais suffit amplement à entraîner dégâts au bâtiment et humidification de l’isolant par capillarité. Ainsi, au-delà de l’aspect énergétique, l’étanchéification d’un bâtiment  s’impose pour assurer sa pérennité.

 


 

Sommaire

                                                                                                                                       

Préparation avant le test

Il faut d'abord fermer toutes les ouvertures donnant sur l'extérieur (fenêtres, porte de garage, trappe de ventilation, etc), et prendre soin de laisser les portes intérieures ouvertes pour permettre la libre circulation de l'air dans le bâtiment. Les fournaises au gaz ou au mazout sont fermées. Une précaution à prendre pour les maisons où se trouvent un plafond suspendu est de soulever une tuile acoustique pour éviter les dommages au plafond. À noter que l'on pratique au préalable un essai à petite vitesse du ventilateur pour éviter toute mauvaise surprise.

Les différentes étapes du test

Une fois le ventilateur en marche, la première étape du test d'infiltrométrie consiste à mesurer la quantité d'air par minute nécessaire pour garder une pression constante dans le bâtiment (on utilise pour ça un manomètre qui mesure la pression sur la toile en nylon (en Pa) et le débit du ventilateur (en pieds cubes par minute)). On répète cette première phase du test pour différentes pressions. On compare ensuite ces résultats avec des valeurs estimées en fonction du volume intérieur de la maison (le volume des meubles n'est pas pris en compte). La deuxième phase du test se fait à pression constante dans le bâtiment. La personne qui s'occupe du test fait le tour du bâtiment pour identifier les endroits où il y a des fuites (à l'aide d'une poire à fumée, d'un anémomètre à fil chaud, d'une caméra thermique haute définition). Ces fuites seront prises en compte pour l'analyse.

En tout, le test ne dure qu'une demi heure. Mais les analyses des résultats peuvent prendre plusieurs heures.

Cas des habitats passifs [

Le standard européen de Maison passive (norme EN 13829 ) prévoit une valeur n50 < 0,6 h-1. C'est à dire que pour une différence de pression entre l'intérieur et l'extérieur de 50 Pa, le taux de renouvellement d'air doit être inférieur à 0,6 volume par heure.

Le matériel de test

Il existe plusieurs fabricants de matériel de test appelé aussi Blower Door. Les pricipaux sont situés aux Etats-Unis et Canada :

le test  infiltrométrie peut etre combiné avec une thermographie du batiment.

 

Diagnostic immobilier Châteaudun
Infiltrométrie Châteaudun - Loiret - Orléans - Beaugency - Blois - Chartres - Tours - Vendôme - Pithiviers - Montargis - Janville - Amboise
Electricien Beaugency

Electricien Blois